Les dangers de la maison pour le chat


Les dangers de la maison pour le chat

Suite à un accident tragique survenu récemment chez une amie, accident qui m’a particulièrement touchée et bouleversée, il me tient à cœur de participer autant que possible à sensibiliser aux différents dangers que peut représenter notre foyer pour nos chats domestiques.


Si vous avez toujours eu des chats, il est fort probable que la plupart des points abordés ici vous sembleront évidents. Mais ça n’est pas toujours le cas, et plein de personnes qui n’ont jamais eu de petit félin chez eux ne connaissent pas forcément les comportements à risque qu’il peut adopter dans nos habitations, pas toujours adaptées à sa sécurité.


Explorateur, curieux, furtif, le chat peut en effet avoir tendance à s’immiscer rapidement un peu partout ! Amateur de lieux douillets et tranquilles, il va parfois aller se reposer dans des endroits qui peuvent représenter un danger pour lui si nous ne sommes pas attentifs. Un chat gourmand pourra aussi se blesser en essayant d'attraper de la nourriture, ou ingérer un produit qui peut être toxique pour lui. Un chat joueur pourra s'aventurer dans des lieux non sécurisés, ou manipuler des objets non adaptés.


Je précise que l'objectif de cet article n'est pas de vous faire peur, de vous rendre paranoïaque, de vous inciter à être tout le temps derrière votre chat ou à l'empêcher d'explorer et de s'amuser. L'idée est tout simplement de vous alerter sur certains points de vigilance afin de sécuriser au maximum votre habitation pour que votre chat puisse justement y évoluer sans risque, car malheureusement, de nombreux accidents surviennent régulièrement. Pour la sécurité de votre chat et pour votre propre sérénité, je vous invite donc à découvrir la liste ci-dessous.


Les plaques de cuisson

Le chat peut se brûler en sautant sur les plaques depuis le sol ou en essayant de sentir et d'attraper la nourriture en train de cuire.

>>> Surveillez le chat quand les plaques sont utilisées puis placez des protections spécialement adaptées le temps qu'elles refroidissent.


Les machines à laver

Le chat peut trouver dans la machine à laver le linge ou même le sèche-linge un endroit confortable où se reposer.

>>> Avant de lancer une machine, prenez soin de vérifier que le chat n'est pas installé à l'intérieur.


Les câbles & les prises

Certains chats ont tendance à grignoter les câbles, et même à jouer avec les prises murales, au risque de s'électrocuter.

>>> Utilisez dans ce cas des gaines pour protéger les câbles et des veilleuses électriques pour obstruer les prises.


Les plantes & les fleurs

Certaines plantes peuvent provoquer notamment des troubles digestifs, respiratoires, neurologiques ou cardiaques plus ou moins sévères.

>>> Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire pour vous assurer que vos plantes (d'intérieur ou d'extérieur) sont sans danger.


Les aliments & les boissons

Chocolat, oignon, avocat, café... Plusieurs aliments et boissons de notre quotidien contiennent des molécules toxiques pour le chat.

>>> Rendez toute nourriture à risque inaccessible et contactez votre vétérinaire si vous avez le moindre doute.


Les produits ménagers & les produits du garage

Certains détergents ou produits de nettoyage contiennent des substances chimiques dangereuses pour le chat, comme l'ammoniaque ou l'éthanol. Dans le garage, attention à la colle et à la peinture, mais surtout aux insecticides, pesticides, raticides, herbicides, anti-limaces, anti-mites, ou à l'antigel, qui peuvent être mortels même à petite dose.

>>> Gardez tous ces produits hors de portée de votre chat, dans des armoires fermées, si besoin avec un verrou de sécurité. En cas d'ingestion suspectée, appelez immédiatement votre vétérinaire ou le centre anti-poison.


Les médicaments

L'ingestion de certains médicaments, y compris de simples comprimés d'antalgiques, peut être mortelle pour le chat.

>>> Ne donnez jamais des médicaments destinés aux humains à votre chat et rangez-les dans une armoire à pharmacie.


Les files, ficelles & petits objets

Le risque majeur en cas d'ingestion est l'occlusion intestinale, qui engage le pronostic vital du chat si elle n'est pas détectée à temps.

>>> Si votre chat a tendance à ingérer des matières non comestibles (PICA), ne laissez rien traîner et parlez-en à votre vétérinaire.


Les fenêtres & les balcons

Les risques de chute chez le chat

Les accidents sont très fréquents, et contrairement à la croyance populaire, le chat peut se blesser gravement en cas de chute, voire décéder des suites de ses blessures.

>>> Sécurisez les fenêtres et les balcons avec des installations solides, éventuellement via une entreprise spécialisée. Il en existe aujourd'hui beaucoup qui se déplacent un peu partout en France pour proposer des installations personnalisées, bien souvent sans obligation de percer des trous.


Les fenêtres oscillo-battantes

Le chat peut facilement rester coincé en entrant ou en sortant, et risque des blessures sévères ou même l'étouffement.

>>> Installez des grilles triangulaires spécialement conçues pour protéger ce type de fenêtres.


La voiture

Le chat peut se faufiler dans la voiture sans qu'on le voie si on laisse le coffre ou les portes ouvertes, par exemple le temps de sortir ses courses ou ses valises.

>>> Enfermé dans la voiture par inadvertance, le chat risquerait notamment une une hyperthermie et une déshydratation potentiellement mortelles en cas de fortes chaleurs.


L'hiver, le chat peut avoir tendance à chercher des lieux chauds où se blottir, que ce soit sur une roue ou même sous le capot.

>>> Vérifiez bien les recoins de votre voiture si votre chat ou ceux du voisinage y ont accès.


>>> D'une façon générale, assurez-vous toujours que votre chat n'est pas près de votre véhicule avant de démarrer.


Le canapé-lit

Parce qu'il est naturellement explorateur, ou juste parce qu'il cherchera un endroit tranquille où se reposer, le chat pourra se faufiler sous le canapé-lit.

>>> Avant de l'ouvrir ou de le fermer, vérifiez toujours que votre chat n'est pas à l'intérieur.


La cuvette des toilettes

Outre le risque lié au fait de boire de l'eau contenant des produits chimiques, le chat, et surtout le chaton, pourrait rester coincé dans la cuvette et se noyer en quelques minutes.

>>> Fermez l'accès à cette pièce, ou veillez à garder la cuvette des toilettes toujours baissée.


Les portes

Si votre chat a tendance à vous suivre de près, il pourrait facilement se glisser derrière vous quand vous passez une porte.

>>> Faites bien attention à ne pas refermer brusquement la porte (surtout s'il s'agit d'une porte lourde en métal, comme celles de certains garages) sur votre chat au risque de le blesser plus ou moins sévèrement.


Les sacs & les anses

Il arrive fréquemment que le chat se glisse dans un sac pour jouer, au risque de s'y retrouver coincé et potentiellement de s'étouffer.

>>> Retirez systématiquement les anses des sacs et ne laissez pas votre chat jouer dedans sans surveillance.


Les bougies

Non conscient du danger, le chat peut se brûler les poils ou les moustaches sur une bougie, mais aussi la faire tomber, au risque de déclencher un incendie.

>>> Ne laissez jamais une bougie allumée sans surveillance ou placez-la hors d'accès.


Les couteaux de cuisine

Si votre chat est gourmand, il pourra avoir tendance à lécher les restes de nourriture sur les couteaux, et pourrait se couper la langue ou se blesser.

>>> Prenez l'habitude de ranger les couteaux de cuisine après les avoir utilisés.


Les huiles essentielles

Il existe très peu de données expérimentales publiées sur la toxicité des huiles essentielles pour les chats. On sait néanmoins que le chat ne produit pas les enzymes hépatiques lui permettant de métaboliser des substances contenues dans certaines huiles, notamment les phénols. La toxicité potentielle dépendra de la voie, de la fréquence et de la quantité d'exposition, ainsi que de la composition et de la concentration de chaque produit. En fonction de tous ce facteurs, le chat pourra être victime de troubles digestifs, cutanés, oculaires, nerveux ou respiratoires plus ou moins sévères .

En attendant d'éventuelles données plus précises sur le sujet, il est recommandé de rester prudent:

>>> N'appliquez jamais des huiles essentielles directement sur votre chat et ne lui en donnez pas par voie interne.

>>> Gardez les chats hors des pièces où sont diffusées des huiles essentielles si vous ne pouvez pas bien les aérer. En outre, et je parle là plutôt de bien-être que de sécurité, les odeurs fortes représentent une gêne olfactive importante pour le chat, dont l'odorat est beaucoup plus développé que le nôtre.

>>> En cas de doute sur l'utilisation d'un produit ou sur un symptôme, contactez votre vétérinaire ou le centre anti-poison.

 

Attention cette liste n'est pas exhaustive, il existe d'autres dangers non répertoriés ici, je vous invite à toujours vous renseigner et à anticiper les comportements à risque de votre chat, notamment en votre absence ou sans surveillance.


En cas d’accident, de symptômes ou de suspicion d’empoisonnement, n’allez pas chercher conseil sur internet! Il est très difficile de trouver des sources d’informations fiables et même bien attentionnées, certaines personnes pourraient vous induire en erreur et mettre la vie de votre chat en danger.


Sur un sujet aussi sérieux qui implique la santé de votre animal, une seule chose sensée à faire: contactez immédiatement votre vétérinaire ou le centre anti-poison, seuls aptes à vous fournir des réponses viables et adaptées.


>>> Saviez-vous qu’il était possible de se former aux premiers secours animaliers ?

Dans ces moments où l’on peut facilement paniquer, et en attendant l’intervention du vétérinaire, il peut être bénéfique de savoir comment réagir et éviter les erreurs les plus couramment commises. Généralement tenues sur 1 ou 2 jour(s), ces formations sont dispensés par de nombreux organismes et écoles vétérinaires un peu partout en France, alors n’hésitez pas à vous renseigner près de chez vous.


J'espère que cet article aura pu vous être utile. Si c'est le cas, n'hésitez pas à le partager pour permettre de sensibiliser un maximum de personnes sur le sujet. 💚


Et pour découvrir cet article en infographie, c'est par ici :